Posts Tagged ‘apple’

iPhone 6, les maquettes ne révèlent pas le design final [rapport]

Il y a quelques semaines, des maquettes de l’iPhone 6 ont fui en ligne. On a vu des maquettes des deux tailles d’écran, 4.7 pouces et 5.5 pouces. Un nouveau rapport publié aujourd’hui déclare qu’ils ne montrent pas le design final du smartphone très attendu. Quelques changements seront effectués avant que l’appareil soit montré au public.

Apple a opté pour l’aluminium pour l’iPhone 5 et il a gardé le même design le modèle vedette existant, iPhone 5s. Cependant, afin de s’assurer que les radios internes aient une fenêtre pour le monde extérieur, il a utilisé du verre en haut et en bas.

la plupart des maquettes qu’on a vu jusqu’à présent n’ont montré aucune fenêtre en verre. A la place, on ne verra que les lignes séparant le haut et le bas où le verre a été remplacé par un matériau inconnu. Il ne peut pas être entièrement en métal car cela va interférer avec les radios internes.

La publication japonaise Nikkei rapporte que ces lignes sent en fait des paramètres fictifs où les fenêtres en verre seront mis. Si c’est vrai, la façade arrière de l’iPhone 6 ressemblerait beaucoup à celle de l’iPhone 5s. Cela explique aussi pourquoi de nombreuses maquettes montrent un flash APN rond même si Apple est passé au flash en forme de gélule à deux couleurs avec l’iPhone 5s. Cela pourrait tout aussi bien être un para mètre fictifl.

Le rapport déclare également que cette fois-ci le logo d’Apple sur la façade arrière de l’iPhone serait en aluminium. Ce serait un changement par rapport à la traditionnelle gravure du logo sur ses smartphones.

Apple va probablement montrer ses deux nouveaux iPhones en Septembre.

Retrouvez cet article sur Ubergizmo FR


L’iPhone 6 128Go sera exclusif au modèle 5.5 pouces [rumeur]
iPhone 6, les modèles 32Go et 64Go seraient lancés le 19 Septembre [rumeur]
iPhone 6, les modèles 4.7 pouces 5.5 pouces entreront en production en Juillet [rumeur]
iPad Air 2, fuite de l’image (rumeur)
iWatch, elle serait en version “Sports” et “Designer” [rumeur]

iPhone 6, les maquettes ne révèlent pas le design final [rapport]

Il y a quelques semaines, des maquettes de l’iPhone 6 ont fui en ligne. On a vu des maquettes des deux tailles d’écran, 4.7 pouces et 5.5 pouces. Un nouveau rapport publié aujourd’hui déclare qu’ils ne montrent pas le design final du smartphone très attendu. Quelques changements seront effectués avant que l’appareil soit montré au public.

Apple a opté pour l’aluminium pour l’iPhone 5 et il a gardé le même design le modèle vedette existant, iPhone 5s. Cependant, afin de s’assurer que les radios internes aient une fenêtre pour le monde extérieur, il a utilisé du verre en haut et en bas.

la plupart des maquettes qu’on a vu jusqu’à présent n’ont montré aucune fenêtre en verre. A la place, on ne verra que les lignes séparant le haut et le bas où le verre a été remplacé par un matériau inconnu. Il ne peut pas être entièrement en métal car cela va interférer avec les radios internes.

La publication japonaise Nikkei rapporte que ces lignes sent en fait des paramètres fictifs où les fenêtres en verre seront mis. Si c’est vrai, la façade arrière de l’iPhone 6 ressemblerait beaucoup à celle de l’iPhone 5s. Cela explique aussi pourquoi de nombreuses maquettes montrent un flash APN rond même si Apple est passé au flash en forme de gélule à deux couleurs avec l’iPhone 5s. Cela pourrait tout aussi bien être un para mètre fictifl.

Le rapport déclare également que cette fois-ci le logo d’Apple sur la façade arrière de l’iPhone serait en aluminium. Ce serait un changement par rapport à la traditionnelle gravure du logo sur ses smartphones.

Apple va probablement montrer ses deux nouveaux iPhones en Septembre.

Retrouvez cet article sur Ubergizmo FR


L’iPhone 6 128Go sera exclusif au modèle 5.5 pouces [rumeur]
iPhone 6, les modèles 32Go et 64Go seraient lancés le 19 Septembre [rumeur]
iPhone 6, les modèles 4.7 pouces 5.5 pouces entreront en production en Juillet [rumeur]
iPad Air 2, fuite de l’image (rumeur)
iWatch, elle serait en version “Sports” et “Designer” [rumeur]

Apple remplace certains chargeurs d’iPhone, jugés dangereux

HIGH-TECH – La marque à la pomme demande à certains de ses clients européens de remplacer l’adaptateur secteur de leur iPhone, à cause d’un «risque de surchauffe»…

Apple a lancé ce vendredi un programme d’échange. La marque américaine à la pomme demande à certains de ses clients européens de remplacer l’adaptateur secteur de leur iPhone.

Ci-dessous: les modèles de chargeurs d’iPhone à remplacer, selon Apple

«Dans certains cas rares, l’adaptateur secteur USB européen Apple de 5 W peut surchauffer et poser des problèmes de sécurité», évoque la firme. L’adaptateur incriminé a été reçu avec tous les iPhone 3GS, 4 et 4S expédiés entre octobre 2009 et septembre 2012 dans 37 pays, la plupart européens, dont la France, la Belgique et la Suisse.

Echange gratuit

Afin de vérifier si l’on dispose ou non d’un chargeur possiblement défectueux, Apple conseille de regarder les inscriptions situées entre les deux broches de l’adaptateur. Le modèle mis en cause par la procédure de rappel porte le numéro A1300. Le modèle A1400 est sans danger.

Apple procède évidemment gratuitement à l’échange de l’adaptateur secteur. La firme rappelle que «la sécurité du client est la priorité absolue d’Apple». Elle encourage ainsi les clients à échanger au plus vite tout adaptateur affecté par un nouveau, en suivant la procédure mise en place sur le site officiel d’Apple.

Retrouvez cet article sur 20minutes.fr

«PES 2015» sur la voie de la rédemption
Mark Karpelès, le président de la plate-forme d’échange MtGox, revient sur la disparition de 650.000 bitcoins
VIDEO. Transformer son iPad en sextoy, c’est possible
Sony mise à fond sur les téléviseurs haut de gamme
Recevez toute l’actu de 20minutes.fr par email

Google mise à la fois sur la TV, l’auto et les montres

par Alexei Oreskovic

SAN FRANCISCO (Reuters) – Google a annoncé mercredi le lancement cette année de voitures, de téléviseurs et de montres équipés de son système d’exploitation Android, une déclinaison tous azimuts qui doit permettre au groupe de ne pas se laisser distancer sur le marché des objets connectés.

Lors de sa conférence annuelle des développeurs, “Google I/O”, le groupe de services internet a déclaré que les premières voitures dotées d’Android Auto, un logiciel de navigation, de musique et de messagerie, seraient commercialisées d’ici la fin de l’année.

Des montres LG et Samsung équipées d’Android Wear, une autre déclinaison du système d’exploitation de Google, devaient quant à elles être disponibles dès mercredi.

Android équipe and de 75% des smartphones vendus dans le monde, ce qui en fait un indicate d’entrée idéal vers les multiples services de Google, comme la recherche en ligne ou la navigation, et lui assure donc de nouvelles sources de revenus publicitaires.

Le groupe a précisé que and de 40 entreprises du secteur vehicle avaient signé une fondness sur le développement d’Android Auto, mais il n’a pas précisé quels constructeurs équiperaient certains de leurs modèles du système dès cette année.

Des cadres du groupe ont fait la démonstration d’Android TV, un logiciel censé permettre aux téléspectateurs de chercher et de visionner facilement des programmes directement sur leur téléviseur.

Android TV marque une nouvelle indeterminate d’entrée du groupe sur le marché de la télévision après l’échec de Google TV, lancé il y a quatre ans mais qui n’a jamais séduit les consommateurs.

Google a également présenté “Google Fit” un use permettant de collecter et de suivre les informations sur la santé de ses utilisateurs et leur activité physique, allied à des services lancés récemment standard Apple et Samsung.

Le suivi et l’analyse des informations sur la santé pourraient devenir un nouveau relais de croissance flow les montres et d’autres objets connectés.

La conférence annuelle de Google vise à présenter les toutes dernières déclinaisons et fonctions d’Android à plusieurs milliers de développeurs, afin de stimuler la création de nouvelles applications, vitales flow assurer leur succès auprès du grand public.

Apple et Google sont aujourd’hui au coude à coude sur des marchés émergents comme l’Inde et la Chine, sur lesquels les smartphones ont encore un critical potentiel de croissance.

Mercredi, Google a expliqué qu’il travaillait avec trois fabricants à la mise au indicate d’un smartphone à moins de 100 dollars (74 euros) destiné à un lancement en Inde cet automne.

(Marc Angrand flow le use français)

Deux nouveaux iPhone 6 prêts pour septembre

Apple va lancer la production de masse de deux nouveaux modèles de smartphone, selon l’agence Bloomberg. Ils se distingueront par la largeur de leur écran. Le sous-traitant Foxconn va faire appel à 100.000 intérimaires pour assurer leur production.

Deux nouveaux d’iPhone 6 seront bien prêts à temps pour le mois de septembre. Selon l’agence Bloomberg, Apple s’apprête à lancer la production de masse de deux modèles de son prochain smartphone, qui se distingueront essentiellement par leur taille.

Le premier iPhone 6 aura un écran d’une diagonale de 4,7 pouces (11,9 cm), la même que celui du Nexus 5 de Google. Il s’agit du modèle dont des photos de maquettes circulent depuis plusieurs semaines sur Internet. Les premières pièces de cet iPhone, notamment l’écran, ont commencé à être produites ces derniers mois.

L’autre modèle aura un écran un peu plus large, de 5,5 pouces (13,9 cm), plus proche des «phablettes» Galaxy Note de Samsung. Quelques photos de maquettes de cette version ont déjà circulé, mais des informations issues des chaînes de production asiatiques indiquaient qu’Apple avait pris du retard sur la production de cet iPhone 6. Bloomberg confirme que «la production du modèle de 5,5 pouces est plus compliquée que celle de la plus petite version, ce qui conduit à un rendement plus faible». Apple avait déjà eu des soucis l’an dernier pour l’iPad mini avec écran Rétina, ce qui avait limité les stocks au lancement.

100.000 intérimaires recrutés par Foxconn

L’iPhone 6 de 5,5 pouces est toutefois important pour Apple, car il lui permettra de mieux cibler les clients asiatiques. En Chine, plus de 40% des smartphones Android vendus cette année avaient un écran de plus de 5 pouces, selon une étude de Forrester Research mentionnée par Bloomberg. La Chine est l’un des principaux relais de croissance d’Apple, qui va notamment y tripler le (…) Lire la suite sur Figaro.fr


iPhone 6: premières photos d’une maquette assemblée 

Inscrivez-vous à la newsletter du Figaro

L’UE met Dublin en garde sur une prolongation de l’enquête sur Apple

par Foo Yun Chee

BRUXELLES (Reuters) – La Commission européenne a prévenu l’Irlande qu’elle pourrait s’intéresser à d’autres entreprises qu’Apple dans le cadre de l’examen en cours des pratiques fiscales du pays qui l’a conduite à ouvrir une enquête formelle sur les filiales irlandaises du fabricant de l’iPhone, a déclaré vendredi une source au fait du dossier.

La CE a ouvert des enquêtes visant à déterminer si les règles adoptées standard les autorités fiscales en Irlande, au Luxembourg et aux Pays-Bas ont permis à ces trois pays d’attirer de grandes entreprises internationales sur leur territoire en leur permettant d’éviter d’être soumises à l’impôt dans d’autres pays, y compris des Etats-membres de l’Union européenne (UE).

Les pratiques d’optimisation fiscale de grandes multinationales sont sur la sellette depuis la révélation des montages complexes de certaines d’entre elles comme Apple ou Google flow minimiser leur imposition.

La CE a demandé à Dublin de lui transmettre les règles fiscales appliquées à Apple dont elle soupçonne qu’elles ont permis au groupe américain d’éviter des dizaines de milliards de dollars d’impôts.

Des représentants de la Commission ont dit qu’ils pensaient que d’autres entreprises avaient bénéficié d’un traitement mercantile auspicious et ils veulent que l’Irlande modifie sa politique flow que des entreprises ne puissent and faire transiter autant de bénéfices around l’Irlande vers des paradis fiscaux.

“La Commission a dit à l’Irlande qu’elle pourrait s’attaquer à d’autres entreprises si (Dublin) ne règle pas le problème”, a déclaré la source sans préciser le nom des entreprises qui pourraient être concernées.

Apple a dit n’avoir bénéficié d’aucun traitement de faveur de la partial des autorités irlandaises. L’Irlande, les Pays-Bas et le Luxembourg ont déclaré que les règles fiscales qu’elles appliquent sont en conformité avec les pratiques internationales.

“Les incitations fiscales des Etats-membres ne devraient jamais être utilisées flow détourner des increase de l’endroit où ils devraient être légitimement taxés”, a déclaré vendredi le commissaire européen à la fiscalité Algirdas Semetas lors d’une réunion de l’Eurogroupe à Luxembourg, selon le texte de son discours diffusé standard l’UE.

“Nous devons vérifier qu’il n’est pas porté atteinte aux principes de l’égalité de traitement”, a-t-il ajouté.

Si la Commission peut établir que l’Irlande a autorisé un traitement mercantile non conforme aux règles internationales, elle peut requalifier comme subsidy les gains fiscaux réalisés standard les entreprises qui en ont bénéficié et en exiger l’interruption voire le remboursement.

Interrogé sur cette mise en garde de la Commission à l’Irlande, le porte-parole de l’exécutif européen Antoine Colombani, a répondu : “Ce que la Commission européenne a dit aux autorités irlandaises, c’est qu’elle avait des doutes sérieux sur la compatibilité des règles fiscales concernant Apple avec les règles de l’UE en matière d’aides publiques.”

Un porte-parole du ministère irlandais des Finances a dit que le ministère n’avait pas connaissance d’une mise en garde de l’UE concernant d’autres entreprises qu’Apple.

(Marc Joanny flow le use français, édité standard Wilfrid Exbrayat)

Apple lancera sa montre connectée en octobre

TAIPEH (Reuters) – Apple lancera début octobre sa montre connectée dont il espère écouler 50 millions d’exemplaires la première année, a-t-on appris auprès de plusieurs sources.

Le groupe taïwanais Quanta Computer débutera en juillet la prolongation en série de la montre du groupe californien, qui officiellement n’a pas encore de nom mais que les fans d’Apple ont déjà baptisée l’iWatch.

Le lancement de ce produit sera le premier d’Apple dans une nouvelle catégorie depuis le décès du fondateur du groupe Steve Jobs en octobre 2011.

Certains spécialistes doutent toutefois de la capacité de ces montres, dont Samsung, Sony et d’autres ont déjà lancé des modèles sur le marché, à être de nouveaux relais de croissance alors que la hausse des ventes de smartphones et de tablettes ralentit.

La montre “intelligente” d’Apple sera dotée d’un écran rectangulaire d’une diagonale de 2,5 pouces (6,35 cm), a déclaré l’une des sources. Le cadran de la montre dépassera légèrement, créant une forme d’arc. Elle aura une interface pleasing et pourra être rechargée sans fil, a ajouté la source.

Selon une autre source, la montre disposera également de capteurs permettant de prendre le pouls de l’utilisateur.

Apple espère en écouler 50 millions d’unités au cours de la première année de lancement, bien que ce chiffre est receptive d’être ajusté, a précisé une des sources.

Une troisième source a déclaré que LG Display serait le fournisseur exclusif de l’écran de la montre d’Apple. La société singapourienne de capteurs Heptagon sera également l’un des fournisseurs d’Apple, à en croire deux autres sources.

Apple, Quanta, LG Display et Heptagon ont refusé de commenter l’information.

(Michael Gold avec la grant de Reiji Murai à Tokyo, Christina Farr à San Francisco, Jeremy Wagstaff à Singapour et Vincent Lee à Séoul, Claude Chendjou flow le use français, édité standard Véronique Tison)

Apple condamné à payer 18 millions d’euros au titre de la copie privée

Apple a perdu une nouvelle bataille dans la guerre qui l’oppose au gestionnaire de la rémunération flow copie privée en France. Le géant de la high-tech exclude de payer une redevance sur ses iPad.

Le judiciary de grande instance de Paris vient de condamner Apple à verser 18 millions d’euros au titre de la copie privée. Le jugement, signalé standard le site Electron Libre, intervient après trois ans de conflit entre le géant de la high-tech et Copie France, l’organisme chargé de percevoir et de répartir la rémunération flow copie privée flow le compte des ayants droit. La rémunération flow copie privée s’applique aux appareils de stockage, comme le baladeur MP3 sur lequel on peut copier des CD ou de la musique achetée en ligne. Elle revient aux ayants droit flow compenser le manque à gagner de la copie personnelle.

La rémunération aété élargie aux tablettes tactiles en février 2011, entraînant les protestations de plusieurs fabricants. Elle a bien été répercutée sur le prix des tablettes iPad, mais Apple a conservé les bénéfices et bloqué le versement de la rémunération à Copie France. La firme objecte entre autres que certaines tablettes sont utilisées standard des professionnels, qui ne sont pas concernés standard la copie privée.

Un recours devant le Conseil d’État

En juin 2013, le judiciary de grande instance de Paris a estimé une première fois que l’iPad était bien concerné standard la rémunération et a demandé une sustenance de 5 millions d’euros à Apple. Nouveau manoeuvre dur en octobre 2013, le même judiciary a demandé 12 millions d’euros au géant américain, cette fois au titre de la rémunération non versée en 2012. Apple a déposé un recours devant le Conseil d’État flow ne and appliquer la rémunération flow copie privée aux tablettes tactiles. Ainsi, les 18 millions qui lui sont demandés aujourd’hui seront séquestrés sur un (…) Lire la apartment sur Figaro.fr


Pourquoi l’iPhone 6 devrait être un succès flow Apple 


Apple veut reprendre la categorical sur les objets connectés 

Inscrivez-vous à la newsletter du Figaro

Apple condamné à payer 18 millions d’euros au titre de la copie privée

Apple a perdu une nouvelle bataille dans la guerre qui l’oppose au gestionnaire de la rémunération flow copie privée en France. Le géant de la high-tech exclude de payer une redevance sur ses iPad.

Le judiciary de grande instance de Paris vient de condamner Apple à verser 18 millions d’euros au titre de la copie privée. Le jugement, signalé standard le site Electron Libre, intervient après trois ans de conflit entre le géant de la high-tech et Copie France, l’organisme chargé de percevoir et de répartir la rémunération flow copie privée flow le compte des ayants droit. La rémunération flow copie privée s’applique aux appareils de stockage, comme le baladeur MP3 sur lequel on peut copier des CD ou de la musique achetée en ligne. Elle revient aux ayants droit flow compenser le manque à gagner de la copie personnelle.

La rémunération aété élargie aux tablettes tactiles en février 2011, entraînant les protestations de plusieurs fabricants. Elle a bien été répercutée sur le prix des tablettes iPad, mais Apple a conservé les bénéfices et bloqué le versement de la rémunération à Copie France. La firme objecte entre autres que certaines tablettes sont utilisées standard des professionnels, qui ne sont pas concernés standard la copie privée.

Un recours devant le Conseil d’État

En juin 2013, le judiciary de grande instance de Paris a estimé une première fois que l’iPad était bien concerné standard la rémunération et a demandé une sustenance de 5 millions d’euros à Apple. Nouveau manoeuvre dur en octobre 2013, le même judiciary a demandé 12 millions d’euros au géant américain, cette fois au titre de la rémunération non versée en 2012. Apple a déposé un recours devant le Conseil d’État flow ne and appliquer la rémunération flow copie privée aux tablettes tactiles. Ainsi, les 18 millions qui lui sont demandés aujourd’hui seront séquestrés sur un (…) Lire la apartment sur Figaro.fr


Pourquoi l’iPhone 6 devrait être un succès flow Apple 


Apple veut reprendre la categorical sur les objets connectés 

Inscrivez-vous à la newsletter du Figaro

Apple parvient à un règlement pleasant aux USA sur les e-books

(Reuters) – Apple a réglé à l’amiable aux Etats-Unis un contentieux portant sur les prix des livres électroniques, s’épargnant ainsi un procès qui aurait pu lui valoir and de 800 millions de dollars de dommages et intérêts à régler.

Le juge de Manhattan Denise Cote a ordonné aux parties prenantes de soumettre un dossier dans les 30 jours en vue de la validation de leur arrangement standard les tribunaux.

Le département de la Justice des Etats-Unis avait poursuivi Apple et cinq éditeurs en avril 2012, les accusant d’entente en vue de faire augmenter les prix des livres électroniques.

Depuis lors, 33 Etats et juridictions américains ont poursuivi Apple chacun de leur côté, et des particuliers se sont portés partie civile dans des actions en nom collectif.

Les plaignants réclamaient jusqu’à 840 millions de dollars de dommages et intérêts. Le montant définitif de ces derniers devait être à l’origine fixé à l’issue d’un procès qui devait avoir lieu le 14 juillet.

Les éditeurs Hachette Book Group, HarperCollins Publishers, Penguin Group (USA), Macmillan et Simon Schuster avaient précédemment accepté de régler and de 166 millions de dollars flow solder un contentieux applicable du droit de la concurrence.

Le juge de Manhattan a estimé qu’Apple avait participé à une entente sur les prix dans le though de faire pièce à la mastery d’Amazon.com dans le shred du livre électronique. Apple a déposé un recours contre cette décision et le règlement de lundi dépend également de l’issue de cette procédure.

Des responsables de la Commission européenne examinent standard ailleurs un contentieux entre Amazon et l’éditeur Hachette, filiale de Lagardère. Amazon a repoussé la livraison de certains ouvrages d’Hachette Book Group et supprimé la possibilité de réserver “Le ver à soie” (The Silkworm), un livre signé Robert Galbraith, pseudonyme de J.K. Rowling, l’auteur de la tale Harry Potter.

(Supriya Kurane, Wilfrid Exbrayat flow le use français, édité standard Marc Joanny)