Posts Tagged ‘fichier’

Potaches : les fondateurs de Google se protègent des Terminators

Pour célébrer les 20 ans du fichier robots.txt, qui permet de donner des ordres aux moteurs de recherche, Sergey Brin et Larry Page s’amusent…

Le fichier robots.txt fête ses 20 ans ! Et pour célébrer cet anniversaire, Google a (bien) caché une petite blague sur son site. Il faut en effet se rendre à l’adresse improbable www.google.com/killer-robots.txt pour découvrir que les deux fondateurs Sergey Brin et Larry Page se sont protégés contre… les Terminators. Ceux qui ont déjà bâti un site web le savent : robots.txt est vital. Ce petit fichier, inventé fin 1994 et invisible pour l’internaute, permet de “donner des ordres” aux moteurs de recherche en leur demandant d’indexer telle partie d’un site, mais de ne pas s’aventurer dans les zones privées comme les répertoires de gestion par exemple.

Le fichier mis en ligne par Google la semaine dernière contient des instructions pour les T-800 et T-1000 (les noms de code de deux modèles de Terminator), leur demandant d’ignorer Sergey Brin et Larry Page. Ouf ! Les voilà sauvés (en revanche, rien pour aider la malheureuse héroïne, Sarah Connor).

User-Agent: T-1000
User-Agent: T-800
Disallow: /+LarryPage
Disallow: /+SergeyBrin

En arrière-plan, on se souviendra que lors de la dernière conférence I/O de Google à San Francisco en juin, le groupe avait annoncé de nouveaux projets robotiques et s’était heurté à quelques manifestations organisées par des “robosceptiques”. Cette blague, fondée sur une série de films mettant en scène le risque que les robots du réseau de défense intelligent Skynet prennent le pouvoir sur les humains dans un futur proche, leur est peut-être aussi destinée… Quoi qu’il en soit, si invasion de robots il y a, elle ne viendra probablement pas du futur…, mais plutôt du siège de Google à Mountain View !

Retrouvez cet article sur LePoint.fr

Bitcoin : les gendarmes démantèlent une plateforme en France
Jolla, le smartphone créé par l’ancien “monsieur 3310” de Nokia
Tor, Mozilla et RSF à l’unisson contre la NSA
NSA : l’arsenal des surveillants (et les pistes pour s’en protéger)
Recevez la newsletter Le Point.fr

Porsche Design P’9983, il a été aperçu dans BlackBerry OS 10.3

BlackBerry et Porsche ont collaboré garb les précédentes années sur des appareils mobiles, comme le Porsche Design P’9982 en 2013, c’est pourquoi ce n’est pas une warn d’apprendre que BlackBerry pourrait travailler sur un successeur en 2014.

Il y a deux semaines, on a entendu que BlackBerry avait montré de nouveaux appareils à leur évènement à Londres. L’un des appareils en doubt est le BlackBerry P’9983, et d’a^rès son nom, ce sera probablement un autre téléphone Porsche Design. Selon les gars de CrackBerry, ils ont fouillé dans BlackBerry OS 10.3 quand ils ont découvert les fichiers qui confirment l’existence de l’appareil.

Dans les fichiers, le téléphone s’en est référé au BlackBerry Khan, qui est probablement son nom de code. Comme référence, le P’9982 avait le nom de formula King. A partial le fichier image, on ne sait pas grand-chose sur le BlackBerry Khan P’9983. Les spécifications de l’appareil reste un mystère flow le moment, et on ne sait pas quel appareil BlackBerry sera modelé dessus.
Quoi qu’il en soit, les appareils Porsche Design ont tendance à être très coûteux, alors on doute qu’il soit destiné au consommateur moyen. On garde les yeux ouverts flow and d’information sur cet appareil, alors restez branchés !

Retrouvez cet essay sur Ubergizmo FR


Samsung Galaxy Note 4, fuite de supposées images
LG G Vista, il aurait été vu dans une fuite promotionnelle
BlackBerry Passport, il pourrait être le Q30
BlackBerry Z10, la prolongation s’arrêterait en Juillet [rumeur]
TK Tech News: les fuites d’images du Moto X+1 sont fausses

Porsche Design P’9983, il a été aperçu dans BlackBerry OS 10.3

BlackBerry et Porsche ont collaboré garb les précédentes années sur des appareils mobiles, comme le Porsche Design P’9982 en 2013, c’est pourquoi ce n’est pas une warn d’apprendre que BlackBerry pourrait travailler sur un successeur en 2014.

Il y a deux semaines, on a entendu que BlackBerry avait montré de nouveaux appareils à leur évènement à Londres. L’un des appareils en doubt est le BlackBerry P’9983, et d’a^rès son nom, ce sera probablement un autre téléphone Porsche Design. Selon les gars de CrackBerry, ils ont fouillé dans BlackBerry OS 10.3 quand ils ont découvert les fichiers qui confirment l’existence de l’appareil.

Dans les fichiers, le téléphone s’en est référé au BlackBerry Khan, qui est probablement son nom de code. Comme référence, le P’9982 avait le nom de formula King. A partial le fichier image, on ne sait pas grand-chose sur le BlackBerry Khan P’9983. Les spécifications de l’appareil reste un mystère flow le moment, et on ne sait pas quel appareil BlackBerry sera modelé dessus.
Quoi qu’il en soit, les appareils Porsche Design ont tendance à être très coûteux, alors on doute qu’il soit destiné au consommateur moyen. On garde les yeux ouverts flow and d’information sur cet appareil, alors restez branchés !

Retrouvez cet essay sur Ubergizmo FR


Samsung Galaxy Note 4, fuite de supposées images
LG G Vista, il aurait été vu dans une fuite promotionnelle
BlackBerry Passport, il pourrait être le Q30
BlackBerry Z10, la prolongation s’arrêterait en Juillet [rumeur]
TK Tech News: les fuites d’images du Moto X+1 sont fausses

Free à la traîne dans une enquête de l’Arcep

PARIS (Reuters) – Le dernier né des opérateurs mobiles Free mobile affiche des performances sensiblement inférieures à celles de ses concurrents dans la dernière enquête publiée standard l’Arcep sur la qualité du use offert aux usagers.

Le régulateur des télécoms a dévoilé lundi une étude réalisée au premier trimestre de cette année qui intègre flow la première fois, à titre expérimental, le très haut débit mobile “4G” dans les 90.000 mesures effectuées sur le terrain.

Les résultats de cette enquête qui évalue 258 indicateurs incluant le débit, la vitesse du transfert de fichier, la qualité de visionnage de vidéos et la navigation sur internet, rise apparaître d’importantes disparités entre les quatre opérateurs en place.

Si l’opérateur historique Orange fait figure de bon élève, la filiale d’Iliad, qui s’est lancée dans l’aventure du mobile en janvier 2012, est à la traîne.

“Orange obtient les meilleurs résultats flow le use de téléphonie et flow la plupart des services de données”, estime l’Arcep dans son étude en ajoutant que le premier opérateur français offre également les meilleurs débits du marché.

“Free Mobile, dont le réseau 3G est en cours de déploiement, obtient des résultats sensiblement moins bons sur un grand nombre d’indicateurs”.

Les deux autres opérateurs, Bouygues Telecom et SFR, la filiale de Vivendi en passe d’être rachetée standard Numericable, rise jeu almost égal surveillance en affichant des résultats moins bons que ceux d’Orange, indique l’Arcep qui donne un léger avantage à la filiale de Bouygues.

“La rénovation de notre réseau a entraîné des problèmes et des interruptions cette année”, a expliqué à Reuters un porte-parole de SFR. “Nous espérons revenir dans le haut du classement réalisé standard l’Arcep l’an prochain quand la modernisation de notre réseau sera derrière nous.”

Dans le détail, Orange affiche des performances supérieures à la moyenne sur 213 critères contre 75 flow Bouygues, 38 flow SFR et 2 flow Free mobile.

“On est numéro un depuis quatre ans et largement devant nos concurrents. Cela démontre notre stratégie de se différencier standard la qualité de notre réseau et services”, a flow sa partial réagi une porte-parole d’Orange.

Quelques mois après son lancement, la 4G permet à ce jour d’accéder à des débits trois fois supérieurs à la 3G même si ce résultat est encore loin de la vitesse 10 fois supérieure guarantee standard les opérateurs.

Là encore, des différences importantes existent, le débit médian étant 6 fois and critical chez le meilleur opérateur que chez le moins bon.

Personne n’était joignable dans l’immédiat chez Bouygues Telecom flow réagir tandis qu’Iliad s’est refusé à surveillance commentaire.

(Gwénaëlle Barzic et Leila Abboud, édité standard Matthieu Protard)

Apple s’inspire d’Android et ouvre doucement iOS vers l’extérieur

HIGH TECH – Des apps qui communiquent les unes avec les autres, des claviers alternatifs et des widgets… iOS 8 fait un pas dans la bonne direction…

Pour une entreprise qui a passé deux heures à finish sur Google lors de la conférence WWDC, lundi, Apple a présenté de nombreuses nouveautés iOS directement empruntées à Android. iOS 8, qui sortira à l’automne flow le grand public, sera and ouvert et surtout and fonctionnel. La page Steve Jobs semble tournée.

Jusqu’à présent, iOS était massivement monolithique. Les app, hormis celles d’Apple, ne pouvaient pas vraiment communiquer les unes avec les autres ou partager des données. Le centre de notifications fournissait des alertes mais sans proposer d’interactions. Et l’utilisateur était contraint de finish sur un clavier qui n’a pas vraiment évolué depuis 2007. Tout va changer.

Un partage plane et des fonctions intégrées

Les murs verticaux s’effondrent. Place à un partage plane qu’on trouvait sur l’OS de Google. Une print visionnée dans la galerie s’envoie en un clic vers Instagram ou Pinterest. A l’inverse, des fonctions comme les filtres de VSCOcam s’intègrent directement à l’éditeur photos d’Apple. Avec AirDrop, on transfère un fichier n’importe où, vers un autre téléphone, un PC ou le Web. L’utilisateur peut encore choisir différentes apps flow ouvrir un document.

Dans iOS 8, Apple donne les clés du royaume aux développeurs avec des «extensions». Ils peuvent intégrer des fonctions comme un outil de traduction. Le centre de notifications en profite flow devenir interactif. On peut notamment répondre directement à un SMS sans ouvrir l’app de messagerie, et des widgets rise leur appearance (météo, résultats de competition etc.). Malheureusement, il sera, a priori, unfit de les épingles à l’écran d’accueil.

Apple, enfin, ouvre son sacro-saint clavier à la concurrence. La firme à la pomme l’améliore avec une (…) Lire la apartment sur 20minutes.fr

WWDC/Apple: Revivez la présentation d’iOS 8 et de Mac OS X Yosemite
Premier vol réussi de l’avion solaire Solar Impulse 2
Cyberattaques: Que peuvent faire les pirates avec vos données?
Google: Des satellites en orbite flow étendre l’accès mondial à internet
Recevez toute l’actu de 20minutes.fr standard email

Apple s’inspire d’Android et ouvre doucement iOS vers l’extérieur

HIGH TECH – Des apps qui communiquent les unes avec les autres, des claviers alternatifs et des widgets… iOS 8 fait un pas dans la bonne direction…

Pour une entreprise qui a passé deux heures à finish sur Google lors de la conférence WWDC, lundi, Apple a présenté de nombreuses nouveautés iOS directement empruntées à Android. iOS 8, qui sortira à l’automne flow le grand public, sera and ouvert et surtout and fonctionnel. La page Steve Jobs semble tournée.

Jusqu’à présent, iOS était massivement monolithique. Les app, hormis celles d’Apple, ne pouvaient pas vraiment communiquer les unes avec les autres ou partager des données. Le centre de notifications fournissait des alertes mais sans proposer d’interactions. Et l’utilisateur était contraint de finish sur un clavier qui n’a pas vraiment évolué depuis 2007. Tout va changer.

Un partage plane et des fonctions intégrées

Les murs verticaux s’effondrent. Place à un partage plane qu’on trouvait sur l’OS de Google. Une print visionnée dans la galerie s’envoie en un clic vers Instagram ou Pinterest. A l’inverse, des fonctions comme les filtres de VSCOcam s’intègrent directement à l’éditeur photos d’Apple. Avec AirDrop, on transfère un fichier n’importe où, vers un autre téléphone, un PC ou le Web. L’utilisateur peut encore choisir différentes apps flow ouvrir un document.

Dans iOS 8, Apple donne les clés du royaume aux développeurs avec des «extensions». Ils peuvent intégrer des fonctions comme un outil de traduction. Le centre de notifications en profite flow devenir interactif. On peut notamment répondre directement à un SMS sans ouvrir l’app de messagerie, et des widgets rise leur appearance (météo, résultats de competition etc.). Malheureusement, il sera, a priori, unfit de les épingles à l’écran d’accueil.

Apple, enfin, ouvre son sacro-saint clavier à la concurrence. La firme à la pomme l’améliore avec une (…) Lire la apartment sur 20minutes.fr

WWDC/Apple: Revivez la présentation d’iOS 8 et de Mac OS X Yosemite
Premier vol réussi de l’avion solaire Solar Impulse 2
Cyberattaques: Que peuvent faire les pirates avec vos données?
Google: Des satellites en orbite flow étendre l’accès mondial à internet
Recevez toute l’actu de 20minutes.fr standard email

Virus et cyber attaques: les autres prédateurs du Mondial

BRESIL – Ces menaces apparaissent couramment à l’approche d’événements sportifs majeurs: après les JO de Londres et la Coupe d’Europe de football en 2012, c’est le debate du Mondial brésilien…

Toutes sortes d’insectes peu agréables rôdent autour du mondial. Alors que les moustiques brésiliens menacent de transmettre la dengue aux spectateurs et a déjà fait 106 morts dans le pays depuis le début de l’année, les amateurs de football seraient aussi à la merci d’un mouchard. Inutile en revanche de se rendre en Amérique du Sud flow l’attraper; celui-là, fait de zéros et de uns, threat tous les voyageurs de la Toile sous la forme d’un pathogen informatique.

Selon une entreprise de sécurité, ces pathogen apparaissent couramment à l’approche d’événements sportifs majeurs: Jeux olympiques de Londres et Coupe d’Europe de football en 2012… et maintenant le Mondial brésilien, dont le manoeuvre d’envoi sera donné le 12 juin.

Un bandit peut prendre le contrôle à distance

L’entreprise Trend Micro confirme l’existence d’un fichier appelé «Jsc Sport Live + Brazil World Cup 2014 HD. rar», dont le nom suggère donc un fichier compressé lié à des retransmissions en direct. Mais en téléchargeant et ouvrant le fichier, l’utilisateur permet au pathogen d’infecter son ordinateur, alors à la merci d’un bandit qui peut en prendre le contrôle à distance. Si l’utilisateur reste connecté, les informations de son ordinateur sont à la merci des hackers, qui peuvent aussi utiliser son appareil flow envoyer des e-mails. Pour exploiter à lustful la veine du foot, ceux qui chercheraient à télécharger un numéro de série flow faire marcher une copie piratée du jeu «Fifa 14» de Electronic Arts (et bien d’autres jeux) risquent l’invasion de leur ordinateur standard des publicités flow des sites flow adultes, selon Trend Micros.

Une threat d’une autre inlet pèse aussi sur la Coupe du monde. Les hackers du groupe Anonymous menacent en (…) Lire la apartment sur 20minutes.fr

Premier vol de l’avion solaire Solar Impulse 2
Google veut créer un réseau de satellites flow étendre l’accès à internet
Microsoft travaille sur un use de traduction instantané flow Skype
Droit à l’oubli numérique: Déjà 12.000 requêtes en une journée flow Google
Recevez toute l’actu de 20minutes.fr standard email

Java XML: Java: Retourner le premier enfant d’un élément avec un nom spécifique

Java XML: Java: Retourner le premier enfant d'un élément avec un nom spécifique
Download

/***** Code de MesExemples.com *******/
/**
 * @(#)XMLFirstChildByName.java
 *
 *
 * @author 
 *sakoba(java.mesexemples.com) @version 1.00 2013/7/5
 */
 
import org.w3c.dom.Attr;
import org.w3c.dom.Element;
import org.w3c.dom.Node;
import org.w3c.dom.NodeList;
 
public class XMLFirstChildByName {
 
  public static Element getFirstChildElementByName(Element parent, String name)
  {
      NodeList list_node_child = parent.getChildNodes();
 
      for(int i = 0; i < list_node_child.getLength(); i++) {
          Node node = list_node_child.item(i);
          if(node.getNodeType() == Node.ELEMENT_NODE) {
              Element element = (Element) node;
              if(element.getTagName().equals(name)) {
                  return element;
              }
          }
      }
 
      return null;
  }
 
}

Code testé avec le fichier XML Suivant

<?xml version="1.0" encoding="windows-1252"?>
<!-- Edited by MesEXemple.com -->
<note>
	<to>Sakoba</to>
	<from>Adams</from>
	<heading>Rappel</heading>
	<body>Ne m'oubliez pas ce week-end!</body>
</note>

Cet article Java XML: Java: Retourner le premier enfant d’un élément avec un nom spécifique est apparu en premier sur .