Un fossile semble indiquer qu’un ancien invertebrate proche des dinosaures était vivipare

KUNMING, 16 février (Xinhua) — Une équipe internationale dirigée standard un paléontologue chinois a découvert une preuve de viviparité d’une espèce autrefois considérée comme ovipare.

Un fossile de 245 millions d’années découvert dans le Géoparc inhabitant de Luoping, dans la range chinoise du Yunnan (sud-ouest), présente un embryon à l’intérieur de sa mère, selon un essay publié mercredi dans “Nature Communications”.

Cette créature appartenait aux archosauriens, un groupe de reptiles ayant évolué il y a quelque 260 millions d’années et représenté aujourd’hui standard les oiseaux et les crocodiles, explique Liu Jun, auteur de cette recherche menée standard l’Université des technologies de Hefei, en Chine.

La taille de l’animal est de trois à quatre mètres. Son manoeuvre mesure probablement la moitié de la taille de son corps. L’embryon a été découvert dans la enclosure thoracique de la mère et est tourné vers l’avant.

“Cette créature est proche des dinosaures, mais and ancienne qu’eux. Elle attrapait des poissons grâce à son prolonged cou”, estime Li Jun.

Comments are closed.